Lettre ouverte aux candidats aux élections régionales 2010.

Publié le par Béatrice

               
logo-velopole.jpg
         St-Chamond Vélopôle
     10, bd Ennemond Richard
     42400 St-Chamond


                                                                                                                  St-Chamond, le 23 janvier 2010

Madame, Monsieur,

 

 

Afin de connaître vos positions avant les élections sur la politique de transport en matières de modes doux que vous conduirez en tant que conseiller régional en Rhône-Alpes si vous êtes élu(e), nous sollicitons de votre part un rendez-vous au nom de notre association  Saint-Chamond Vélopole , association de promotion du vélo comme mode de transport urbain.

Si vous n’avez pas le temps de nous accorder un rendez-vous, auriez-vous l’obligeance de nous répondre sur velopole@yahoo.fr afin que tout intéressé puisse accéder sans intermédiaire à votre réponse le plus rapidement possible.

 

Nous avons également envoyé cette « lettre ouverte » par voie de presse locale (Le Progrès). Voici les questions sur lesquelles nous souhaiterions que vous vous exprimiez :

 

A) Avez-vous l’intention de reprendre le schéma régional des voies vertes entériné en 2006 dont 2 doivent traverser le département de la Loire :

    1/ Saint-Etienne-Givors pour rejoindre le Léman-mer

    2/ et Saint-Etienne Iguerande pour rejoindre Loire à vélo.


Si non,
pourquoi ?


Si oui,
pour passer à la phase de concrétisation, quelles actions envisagez-vous pour coordonner les différentes collectivités intéressées sur le terrain :  région Rhône-Alpes : Conseils généraux Loire et Rhône , Saint-Etienne Métropole.

 

B) Envisagez-vous des mesures facilitant la vie des cyclistes? En particulier, pour rendre possible le transport multimodal par des rampes d’accès et des garages à vélo, il faut souvent empiéter sur la propriété de Réseau Ferré de France qui ne veut pas vendre ou à un prix prohibitif : ne peut-il y avoir de la part de la Région ou du service du Domaine des moyens d’expropriation pour utilité publique. (c’est le problème actuel en gare de Saint-Chamond).

 

C) Concernant  la politique de développement du vélo intra-urbain, quelle est votre position sur le développement de mesures visant à réduire le danger du partage des rues avec l’automobile : parcours protégés pour les vélos : pistes cyclables, coussins berlinois, contre-sens cyclable, zone 30.

 

Vous remerciant par avance de votre réponse, nécessaire à chaque citoyen pour voter en connaissance de cause.

 

            L’association Saint-Chamond Vélopole.

Commenter cet article