Cyclistes, le tourne à droite est enfin autorisé !! d'après le décret n° 2010-1390 du 12 novembre 2010.

Publié le par Béatrice R.

P1030828

 

 

Article paru sur France-Soir

 

 

Cyclistes – Le feu rouge n'est plus (complètement) infranchissable

 

par Adrian Buffel, le 18/11/10 à 17h52

 

 

Des modifications ont été intégrées au code de la route par un décret paru au Journal officiel en début de semaine. Parmi elles, le « tourne-à-droite » permet aux cyclistes de franchir un feu rouge afin de tourner à droite à certains carrefours signalés par un nouveau panneau.

 

Un décret paru mardi au Journal officiel rend applicables de nouvelles modifications au code de la route. Celles-ci s'inspirent de revendications issues du « code de la rue », tel qu'il existe en Belgique, et destiné aux usagers les plus fragiles. Elles renforcent les droits et les devoirs du piéton, accentue la prévention à l'égard des cyclomoteurs mais surtout, il fait la part belle aux vélos.

 

Les cyclistes pourront désormais franchir le feu rouge afin de tourner à droite à certains carrefours signalés par un nouveau panneau. Lorsque la signalisation n’indiquera pas de « tourne-à-droite », les cyclistes devront s'arrêter au feu rouge. Mais dans tous les cas, ils devront toujours céder le passage aux piétons qui traversent la chaussée.

Le maire pourra décider d’instaurer ou non le « tourne-à-droite » sur certains itinéraires, à des intersections choisies présentant toutes les conditions de sécurité. « C'est une modernisation du code de la route, explique Michèle Merli, déléguée interministérielle à la sécurité routière. Elle s'inscrit dans une volonté de mieux organiser le partage de la rue. »

 

Une question de sens ?

 

Même si la tendance n'est pas accueillie par tous avec beaucoup d'enthousiasme, « les expérimentations qui ont été menées ont été très positives », poursuit la déléguée. Ce panneau pourra être implanté aux carrefours où « ça ne pose pas de problème techniques ». Mais, « dans les autres pays d'Europe où la mesure a été expérimentée, le 'tourne-à-droite' a été bien accueilli », conclut-elle.

Du côté des cyclistes, on salue la nouvelle législation. « C'est une vieille revendication », souligne Christine Lambert, présidente de Mieux se Déplacer à Bicyclette (MDP) , qui a participé au comité d'associations partenaire de la mairie de Paris sur la question. « Ce n'est qu'une étape, mais tout cela va dans le bon sens. »

 

************************************************************************************************************************************

 

Pour en savoir plus, voici le texte entier, avec les parties modifiées bien visibles. Voici le document en question .

 

La source Legifrance

 

Origine : site d' "Isabelle et le vélo" 

 

***********************************************************************************************************************************

 

Merci à toutes les associations (Fubicy, LeClub des villes et territoire cyclables, Mieux se Déplacer à Bicyclette, Vélobuc et bien d'autres et encore d'autres... )  qui militent en faveur du vélo en ville, et merci aux villes comme Bordeaux et Strasbourg qui ont expérimentées le "tourne à droite" depuis 2 ans.

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article