Le Conseil Municipal des Jeunes organise "Autour du vélo" vendredi 21 mai 2010 de 14h à 18h au Jardin des plantes suivi de la VELORUTION à 18h30 départ Jardin des Plantes

Publié le par Béatrice

 logo-CMJ.jpg

organise un après-midi "Autour du vélo"

vendredi 21 mai 2010

de 14h à 18h

au Jardin des plantes

 

Nous tiendrons un stand pour faire connaître nos idées, nos combats...

 

 

velorution

 

 

Une VELORUTION suivra à 18h30 départ du Jardin des Plantes

 

VENEZ NOMBREUX !

 

PETIT RAPPEL SUR CE QU'EST UNE VELORUTION :

 

Dans le domaine du vélo, il semble que les Chinois soient les premiers à avoir utilisé et mis à profit ce concept de « masse critique » : en effet, alors que le trafic n’était réglementé par aucune signalisation, les véhicules de type automobile ou camion s’imposaient naturellement, par leur nombre, leur volume et leur vitesse. Les cyclistes voulant traverser un carrefour devaient donc attendre de s’être amassés en nombre suffisant afin de pouvoir « forcer » le passage et ainsi couper le flux motorisé. La masse critique est atteinte.

 

habillage balance

 

Ces cyclistes chinois n’avaient probablement pas pour but, en s’agglomérant ainsi les uns aux autres, d’interroger sur l’occupation des routes par les véhicules motorisés. Cette question, ce sont d’abord les cyclistes étatsuniens qui l’ont posée ; en effet, alors que des manifestations cyclistes prenaient mensuellement place dans San Francisco depuis plusieurs années, le maire excédé par les « perturbations » provoquées par ces rassemblements cyclistes, tenta d’en interdire la tenue et fit arrêter quelques 200 personnes venues rouler ; il procéda également à la confiscation de centaines de vélos (des véhicules personnels à part entière, faut-il le rappeler ?). La masse critique était alors atteinte. Les décisions prises en faveur du système automobile de cette ville illustrèrent leurs limites. Ces démonstrations cyclistes firent résonance dans le monde entier, notamment à travers « Still we ride », un documentaire sur une répression similaire survenue à New York en 2004.

 

 habillage weOwnStreet

 

Évidemment, les Américains ne sont pas les premiers à avoir conduit de tels mouvements, mais aujourd’hui, ce sont bien les évènements de San Francisco qui font figure de symbole dans cette lutte (ne parlons pas de guerre :-) des cyclistes urbains contre le modèle « tout-auto-moto », généralisé dans toutes les grandes, moyennes et petites villes du monde.

 

Des mouvement appelés « vélorution », « carfree network », « placeOvélos » ou encore « Reclaim the streets » fleurissent sur les 5 continents et entretiennent les idées initiées par les premières masses critiques.

 

 

PANNEAU DANGER

La vélorution n'est ni encadrée, ni sécurisée.

Chacun est donc responsable de lui-même et de son groupe (famille, enfants...).

 

 

Voici quelques photos :

 

Les stands :

 

1 standvelopole

1 stand velopole2

1 standVTT

 

 

 

Les associations : 

1 les associations

 

 

La vélorution :

2 velor06

2 velor08

2 velor05

2 velorution01

2 velor04

2 velor02

2 velor07

Publié dans Actualité

Commenter cet article